Informations générales sur la maladie d´ Hashimoto

Originaltext: Nicole Rolfsmeier

Übersetzung: Christof Wobker, Francoise Hoenicka

La maladie de Hashimoto est considérée par la plupart des medecins comme une maladie inoffensive, qui n´ occasionne que peu ou meme pas de symptomes et qui necessite une observation reguliere, mais pas forcement un traitement. Souvent, elle n’est decouverte qu´au hasard d’un examen de routine, parfois seulement après plusieurs années de souffrance ,apres de nombreux diagnostiques souvent erronés. À cet égard, il est regrettable que les connaissances sur cette maladie, qui concerne 10 % der la population,soient insuffisantes chez la plupart des medecins.

La maladie autoimmune de la thyroide Hashimoto n’est pas une perturbation d’état de santé negligeable, c´est une maladie autoimmune chronique, qui necessite un traitement adapté individuellement. Un patient qui souffre de cette maladie de la thyroide n´est pas mentalement faible ou paresseux. La maladie de d´ Hashimoto n’est pas une maladie psychosomatique! Dans beaucoup de cas, un traitement commencé trop tard est la raison principale pour laquelle tous les symptômes ne sont pas toujours réversibles. Seule l´hypothyroidie peut être traitée, le processus d´auto-destruction autoimmunitaire, qui peut entrainer des symptomes tres handicapants, est malheureusement non curable. La thyroide se trouve dans le cou, juste devant la trachée-artère, au-dessous du larynx. Considéré de l’avant elle ressemble à un papillon. Bien qu’elle soit avec 15-25 g assez legere, l´effet des hormones thyreoidiennes sur les fonctions du corps sont considerables. Pratiquement tous les organes ont besoin des hormones thyroidiennes Thyroxin (T4) et Trijodthyronin (T3) pour fonctionner normalement.

Werbung

Definition:

La maladie d´Hashimoto est une inflammation chronique de la thyroide. Cette inflammation n´est pas causee par des virus ou des bactéries, mais est la consequence d´un processus autoimmunitaire. Les cellules de défense du système immunitaire s ´attaquent a la thyreoide et la detruise.

La maladie de Hashimoto a ete nommée d’après le médecin japonais Dr. Hakaru Hashimoto, qui a decouvert et décrit cette maladie pour la première fois en 1912. Il y a deux formes de maladie d´Hashimoto. Il y a d´une part la variante hypertrophe, celle ou la croissance incontrôlée des cellules de la thyroide mène a un agrandissement de la thyroide et d’autre part la variante atrophe, celle ou le tissu de la thyroide est peu a peu détruit (la thyroide devient plus petite). En Allemagne la forme atrophe est la plus repandue, elle represente environ 80% des cas.

Causes:

Les causes précises de l´apparition de la maladie d´Hashimoto ne sont pas encore suffisamment etudiées scientifiquement.On suppose que la cause est multifactorielle. On pense qu’une prédisposition génétique, des infections chroniques, un bouleversement des taux d’hormones sexuelles (grossesse, ménopause), un apport excessif d’iode, la cigarette, l’accident du réacteur de Tschernobyl sont des causes possibles, qui peuvent, seules ou ensemble, contribuer a l´apparition de la maladie.

Diagnostique:

Prise de sang:

Hormone TSH et fT3, fT4 + Anticorps TPO, TG-AKs

Une prise et analyse de sang sont necessaires pour detecter la maladie. Il est necessaire de mesurer l´hormone hypophysaire TSH et les hormones thyreoidiennes fT3 et fT4 et les anticorps TPO-AK, Tg-AK, TRAK, lesquels sont indispensables pour le diagnostique de maladie autoimmune.

Hauteur du TSH:

Un TSH au dessus de 2,5 indique une hypothyreodie,meme si les hormones fT3 et fT4 sont dans la norme. Mais un TSH entre 1 et 2,5 ulU/ml peut egalement etre un indice pour l’existence d’une hypothyreoidie debutante.

Anticorps TPO et TG:

Normalement, les anticorps TPO et evtl. TG sont au dessus de la norme.

Mais certains patients n´ont pas d´anticorps TPO au dessus de la norme, seulement des anticorps TG surleves.

De meme l´absence d´anticorps TPO et/ou TG n’exclut pas impérativement une maladie de Hashimoto.Certains patients sont en effet seronegatifs.

Echographie:

Que les valeurs thyroidiennes soient normales ou pas,il est indispensable de faire une echographie de la thyroide. Il n´est en effet pas rare que dans la phase initiale de la maladie la fonction de la thyroide soit encore normale et les valeurs thyroidiennes soient encore dans la norme. C´est pourquoi l´echograhie est si importante. Car elle permet de prouver clairement une inflammation autoimmunitaire et un changement de la grandeur da la thyroide! La thyroide d´un patient atteint de la maladie d´Hashimoto a dans la plupart des cas un aspect particulier: elle apparaît plus sombre qu´une thyroide saine et son aspect est inhomogene. La thyroide d´un homme adulte sain a un volume d´environ 20 – 25 ml. La thyroide d´une femme adulte saine a un volume d´environ 15 – 18 ml. Si un volume de moins de 10 ml est constaté, il est probable que le systeme immunitaire ait deja detruit une partie de la thyroide. Mais au debut de la maladie, il es possible que le volume soit encore normal.

Quelquefois des examens comme un TRH-Test, une szintigrafie ou une ponction de la thyroide) sont nécessaires pour confirmer le diagnostique.

Cours de la maladie:

La maladie commence souvent par une phase d´hyperthyroidie, car en raison de l´inflammation immunitaire ,les tissus thyroidiens sont detruits et les hormones stockees dans la thyroide sont deversees dans le sang: il s´ensuit des symptome d´hyperthyroidie comme irritabilite,tremblement des mains, anxiete, crises d´angoisse et de panique, diarrhée, perte de poids, troubles du sommeil, transpiration excessive,battement acceleres du cœur, sensation de chaleur intense, etc. Cette phase est qualifié d’Hashitoxikose. Plus le tissu de la thyroide est a ete détruit par l’inflammation, plus il devient probable que la thyroide ne soit plus en mesure de produire assez d’hormones. L´organisme se trouve en position de manque progressif d´hormones thyroidiennes. On en vient a long terme par conséquent presque toujours à une situation d´hypothyroidie (manque d´hormones thyroidiennes). La maladie de Hashimoto n’est pas curable!

Les symptomes qui resultent de la maladie d´ Hashimoto ne se resument pas aux consequences du manque d´hormones thyroidiennes, car elles peuvent concerner l´ensemble de l´organisme. La maladie autoimmune peut se manifester au niveau de la thyroide comme dans le reste du corps. Chaque individu reagit differement a l´hypothyroidie qui s´en resulte.

Symptômes de la maladie:

Symptômes locaux:

Sentiments d’étroitesse dans le cou, d´etouffement,d´enrouement, maux de gorge, ganglions enfles, douleurs tirants dans le secteur da la thyroide, peau rougi, douleurs dans le visage, maux de dents.

Peau et cheveux:

Paupières enfleés, peau sèche, démangeaisons, peau jaunatre, ongles fragiles et cassants, perte de cheveux

Système cardio-vasculaire du cœur:

Rapide battement du cœur (tachycardie), vertige, hypertension artérielle diastolique par exemple 140:110 (ou rarement: faible tension)

Métabolisme d’énergie:

Augmentation de poids (rarement: perte de poids), sentiment du froid, épuisement, faiblesse, léthargie, basse température du corps

Intestin et estomac:

Inappétence, nausée, aigreurs, douleurs de ventre, flatulences, constipation

Muscles/Nerfs:

Faiblesse de la musculature, crampes des muscles, douleurs des muscles et jointures, engourdissement des mains et doigts pendant la nuit (Karpaltunnelsyndrom)

Psychisme:

Dépression, perte de mémoire et de concentration, nervosité/irritabilite, angoisse/attaques de panique

Hormones sexuelles:

Tension dans les seins, perturbation des règles, difficulte a tomber enceinte, absence de desir et de plaisir sexuel

Thérapie:

La seule méthode de traitement de la maladie d´Hashimoto consiste dans le remplacement a vie des hormones de la thyroide manquantes pour reetablir un taux optimal d´hormones tyroidiennes dans les sang. La cause autoimmunitaire de la maladie d´Hashimoto ne peut pas être influencée par cette thérapie. Il est recommandable de commencer par une petite dose (12,5 ou 25 µg)d´hormone Levothyroxin (T4) et d´augmenter lentement la dose quotidienne a intervalles reguliers (12,5 oder 25 µg chaque semaine ou toutes les deux semaines). Le jour d´une prise de sang, les hormones thyroidiennes ne doivent etre prises qu´apres l´examen,sinon les resultats de l´analyse de sang seront fausses. Il es necessaire de rester a la meme dose quotidienne pendant 4 a 6 semaines, avant de faire un controlle du dosage des hormones.

Des examens reguliers pour le contrôle du dosage des hormones de la thyroide sont recommendables (environ tous les 3-6 mois)! Le médicament le plus prescrit est l´hormone T4 (Levothyroxinnatrium). Celle-ci est transformee en hormone T3 dans l´organisme grace a des molecules de selenium et de zinc. Quelquefois, la prise d´hormone T4 ne suffit pas. Lorsque les dosages thyroidiens montrent des taux d´hormone T3 trop bas par rapport a l´hormone T4, le medecin peut prescrire l´hormone T3 en complement de l´hormone T4. Certaines preparations contiennent une combinaison de T4 avec T3. Generallement,le malade doit prendre 1/10 ou 1/20 en hormones T3 de la dose d´hormone T4. Par exemple, si le patient a besoin de 100 µg de T4 chaque jour, le medecin va lui prescrire 10 ou 20 µg de T3. Certains malades ont besoin de davantage de T3 par rapport a T4. Le dosage doit etre adapte aux besoins individuels. En Amerique sont vendues des préparations naturelles a base de thyroides sèchees d´origine porcine (Armour). Certains malades se sentent mieux avec ces hormones naturelles.

Grâce à une thérapie adaptee aux besoins individuels des malades, la plupart des patients peuvent mener une vie normale. Malheureusement, certains malades continuent a souffrir de symptômes irremediables et ont de ce fait une moins bonne qualité de vie.

Environ un quart des malades ont d´autres maladies autoimmunes comme le diabete, la maladie d´Addison (glandes surrenales),etc. Si certains symptomes ne disparaissent pas apres le retablissement du taux optimal d´hormones thyroidiennes dans le sang, il est recommandable de se faire examiner par un medecin et de rechercher d´autres maladies autoimmunes.

Iode

Comme l´iode en exces favorise le processus inflammatoire autoimmunitaire et par consequent la destruction de la thyroide, il est important d´eviter les aliments riches en iode comme le poisson, les fruits de mer, les algues, les eaux minerales riches en iode, les produits de soins et medicaments riches en iode.

Selenium

D’après des études récentes la prise quotidienne de 200 µg de sélénium peut abaisser le nombre des anticorps spécifiques (TPO-AK et Tg-AK). Le sélénium agit de plus comme antioxidant et améliore la capacité des fonctions du système immunitaire. L´enzyme Jodthyronin-5-Dejodase a besoin de sélénium pour transformer l’hormone T4 (forme de reserve ) en hormone T3 (forme active pour le métabolisme).

Dans les cas rares, une opération peut devenir nécessaire, par exemple en cas d’une thyroide agrandie.


Nicole Rolfsmeier:

Diagnose Hashimoto-Thyreoiditis (Amazon-Partnerlink). Ratgeber für PatientInnen mit einer Unterfunktion der Schilddrüse

Weitere E-Books zur Hashimoto-Thyreoiditis